Les formes de violence

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/bbabde2/www/institut-charlesrojzman.com/includes/menu.inc).

La violence existe partout, à des degrés divers, dans la famille, la vie relationnelle, au travail, dans la vie publique, les médias, les relations diplomatiques…Elle concerne tous les êtres humains qui, tour à tour, l’exercent et la subissent.

L’expertise et la connaissance fine de la violence, de la plus manifeste à la plus subtile qu’à développé l’Institut Charles Rojzman permet de ne plus la subir et d’apprendre à réagir autrement.

Nou distinguons 4 formes de violence :

La maltraitance

Elle fait de l’autre un objet qu’on peut utiliser, exploiter sans limite. Elle consiste à frapper, tuer mais aussi terroriser, menacer, ou mettre sous pression, épuiser.

 L’abandon

L’autre est ici inexistant, il n’est ni vu, ni entendu, ni aimé. Cette forme de violence consiste à ignorer, à rejeter, mettre à l’écart et aussi quitter l’autre de manière provisoire ou définitive.

L’humiliation

L’autre est considéré comme inférieur ou même sans aucune valeur ni qualité. Elle s’exprime par des jugements négatifs, la dévalorisation, la moquerie, mais aussi la domination, ou la réduction à un statut inférieur.

La culpabilisation

L’autre est considéré comme responsable du mal qui m’arrive ou qui arrive aux autres. Il est entièrement mauvais, la souffrance ou le malheur survenu est entièrement de sa faute.