L'Institut Charles Rojzman

L'Institut Charles Rojzman est un centre international dédié au développement, à la transmission et à la pratique de la Thérapie Sociale. Créé en 2003, il prend la suite de « Transformations Thérapies Sociales (de 1989 à 2001) », première structure créée par Charles Rojzman, dont est née la Revue Impatiences Démocratiques en 2000 et l’association du même nom.

Le diagnostic

Une démocratie fragilisée par la "marchandisation du monde", par la perte de confiance  dans les élites politiques et médiatiques et par diverses tentations totalitaires est une démocratie en danger. La vie démocratique ne peut exister sans individus démocrates, que ce soit dans les familles, les groupes, les organisations.

La Thérapie Sociale TST

La Thérapie Sociale TST a pour but d’aider les personnes et les organisations à surmonter les obstacles à vivre et à travailler ensemble. Elle crée les conditions d'une coopération qui passe par la prévention et la guérison des peurs et des violences et la réhabilitation du conflit nécessaire et incontournable dans une société de plus en plus divisée et diverse et où les individus doivent apprendre à développer des qualités d’affirmation de soi, d’empathie, de conflit constructif et de coopération.

La formation

Se former en Thérapie Sociale permet d’apprendre à connaître les principaux concepts de cette démarche et d'en utiliser ses méthodes et outils. La formation de nouveaux leaders, capables de conflit, d’auto-critique et doués d’une connaissance de leur propre violence est une condition de la reconstruction d’un lien social véritablement démocratique, d’une créativité collective permettant de résoudre les problèmes complexes du monde contemporain, d’une relation renouvelée à l’autorité et d’un sens collectif animé par la recherche du bien-commun et de la réalité.

Activités et projets

Notre engagement consiste à répondre de manière efficace et durable aux besoins croissants de prévention des violences, des divisions et des tensions multiples qui fragilisent notre société, ses institutions, la santé des familles, des collectifs et des organisations. Notre action pemet de surmonter les blocages de la coopération, de renforcer la cohésion sociale et de prévenir le délitement du lien et de la vie démocratique.