Notre diagnostic

Une démocratie fragilisée par la "marchandisation du monde", par la perte de confiance  dans les élites politiques et médiatiques et par diverses tentations totalitaires est une démocratie en danger. La vie démocratique ne peut exister sans individus démocrates, que ce soit dans les familles, les groupes, les organisations.

Les peurs et les violences qui traversent la société et provoquent autant de maladies sociales se retrouvent : diverses contre soi ou contres les autres : manque de confiance en soi en soi et sentiment d'impuissance, compétitions et jalousies, victimisation se retrouvent également dans la vie des individus.

Tout malaise contient un potentiel de destruction et un potentiel de transformation créatrice. A partir de ces symptômes et de la compréhension de leurs causes, nous proposons de nouveaux apprentissages essentiels à la survie de notre vie démocratique et à l'épanouissement des individus.