Notre approche

Les tensions qui traversent les organisations comme les institutions sont souvent à l'origine de crispations et de blocages, parfois même de violences. Les conséquences de ces situations sont néfastes tant pour les individus que pour les organisations. On ne peut plus se contenter aujourd'hui de traiter uniquement les conséquences et ignorer les causes qui sont, il est vrai, souvent difficiles à identifier. Sinon, la coopération devient une incantation, un faux-semblant ou un placebo alors que les responsables, managers et directions ne parviennement plus à la générer. 

La coopération n’est pas la juxtaposition de ressources, de compétences et des connaissances, aussi complémentaires soient-elles. C’est en réalité une capacité - certes individuelle mais surtout collective - à traverser des difficultés, faire face aux défis et aux contradictions (qui réveillent des peurs) et de pouvoir aborder les conflits de manière constructive. Dans la complexité du monde professionnel et économique d’aujourd’hui, les leaders doivent savoir gérer les réactions émotionnelles, les peurs et les incertitudes afin de générer de nouvelles solutions grâce au conflit,. Face aux obstacles émotionnels, les professionnels ne parviennent plus à mobiliser leurs savoirs et leurs connaissances et c'est là que naissent de nombreux dysfonctionnements. 

Ainsi, il ne suffit pas de mettre les gens ensemble pour qu’ils parviennent à travailler ensemble. Aujourd'hui, nombre de professionnels refusent de travailler avec leurs collègues, leurs chef et mettent en place toutes sortes de stratégies destructrices qui génèrent des tensions, de l'épuisement, des pertes de temps, d'argent et pénalisent à la fois les missions poursuivies et la qualité des conditions de travail. La Thérapie Sociale propose des réponses relationnelles innovantes permettant de (re)créer des conditions favorables à la coopération, à la créativité et à la responsabilité des équipes et des professionnels. Elle forme des leaders, managers, DRH, coaches, mentors, coordinateurs à la prise en compte de la vie relationnelle des équipes et des organisations.